L'actualité mondiale de la piraterie synthétisée

Piraterie informatique


Les suites de MegaUpload

Publié le 28/03/2012 à à 14h03

Les suites de MegaUploadLe fondateur de MegaUplaod, Kim Schmitz, alias Kim Dotcom est actuellement libéré sous caution, après avoir eu son site démantelé par le FBI en janvier dernier. Il est sans accès à Internet mais avec 37 000 euros par mois pour organiser son quotidien et sa défense.
A l’aube d’une procédure judiciaire qui sera hautement médiatisée, MegaUpload abat toutes ses cartes pour s'en sortir : des soldats de l’armée américaine, des employés de la Nasa et des agents du FBI avaient souscrit des abonnements au site !
Kim DotCom affirme pouvoir démonter une à une toutes les charges qui pèsent contre lui et prétent un « complot politique » commandité par la puissante MPAA (la Motion Picture Association of America), soit le plus puissant lobby du cinéma américain. Paramount. Sony. Universal. Et quelques autres.
Son combat se joue dans son pays de résidence, les Nouvelles Zélandes. C’est la justice kiwi qui statuera sur son extradition, réclamée par les autorités américaines. Elles lui ont promis 20 ans de prison...

Voir tous les autres articles du thème Piraterie informatique »


Tous les autres thèmes


Suivre www.pirates.fr sur Facebook
Loading
QR Code www.pirates.fr

Plus besoin de chercher et de noter les informations, scannez ce QR code avec votre smartphone pour surfer sur ce site !
Qu'est-ce qu'un QR Code ?