L'actualité mondiale de la piraterie synthétisée

Piraterie maritime


Lois et luttes contre la piraterie maritime

Publié le 19/01/2012 à à 07h20

Seul 20% des pirates sont jugés, car trop peu de pays acceptent de les voir débarquer sur leurs côtes. En conséquence, la plupart d’entre eux sont relâchés en Somalie.
A ce jour, seuls la France, le Kenya, les Seychelles et l'île Maurice ont accepté de juger ces bandits des mers.

Voir tous les autres articles du thème Piraterie maritime »


Tous les autres thèmes


Suivre www.pirates.fr sur Facebook
Loading
QR Code www.pirates.fr

Plus besoin de chercher et de noter les informations, scannez ce QR code avec votre smartphone pour surfer sur ce site !
Qu'est-ce qu'un QR Code ?